Aguarde...

L'ENRACINEMENT



Produto disponível até 15min após 
a confirmação do pagamento!

Sinopse

Simone Weil (1909-1943) professeur agrégée de philosophie. Après avoir enseigné au Puy, elle quitte la France, en 1942, allant d’abord aux États-Unis puis à Londres où elle travaille pour le Général de Gaulle. Atteinte de la tuberculose, elle meurt dans un sanatorium britannique, le 24 août 1943, à l’âge de 34 ans. Pendant son installation à Londres, Simone Weil travaille comme rédactrice des rapports sur la situation morale de la France. C’est là qu’elle prépare, peut de temps avant sa mort, son dernier ouvrage qui s’intitule L’Enracinement. Il est considéré comme son testament spirituel. « Il me paraît impossible en tout cas d'imaginer pour l'Europe une renaissance qui ne tienne pas compte des exigences que Simone Weil a définies dans L'Enracinement », souligne Albert Camus. Dans cette œuvre posthume, Simone Weil fait le constat d'un profond déracinement de la France. Les causes essentielles en sont le matérialisme et le manque d'éducation. Le déracinement est une grave défaillance sociale et une dramatique déchéance morale qui débouche sur l'irresponsabilité et l'idolâtrie. Ce sont les sources du totalitarisme. Simone Weil incite à retenir les leçons de l'histoire. Elle souligne que : « L’enracinement est peut-être le besoin le plus important et le plus méconnu de l’âme humaine. C’est un des plus difficiles à définir. Un être humain a une racine par sa participation réelle, active et naturelle à l’existence d’une collectivité qui conserve vivants certains trésors du passé et certains pressentiments d’avenir. […] Chaque être humain a besoin d’avoir de multiples racines. Il a besoin de recevoir la presque totalité de sa vie morale, intellectuelle, spirituelle, par l’intermédiaire des milieux dont il fait naturellement partie ». Dans L'Enracinement, l’auteure développe une déclaration des devoirs de l'homme envers l'homme. Sommaire : Présentation (eBoxeditions) Première Partie : Les besoins de l'âme.  - L'ordre - La liberté - L’obéissance - La responsabilité - L'égalité - La hiérarchie - L’honneur - Le châtiment - La liberté d’opinion - La sécurité - Le risque - La propriété privée - La propriété collective - La vérité. Deuxième partie :   Le déracinement. - Déracinement ouvrier - Déracinement paysan - Déracinement et nation. Troisième partie :   L’enracinement Bonne lecture.

Detalhes do Produto

Avaliação dos Consumidores

ROLAR PARA O TOPO