Aguarde...

NAZIS ET LE MAL. LA DESTRUCTION DE L’ETRE

HUMAIN



Produto disponível até 15min após 
a confirmação do pagamento!

Sinopse

Les Nazis et le Mal. La destruction de l'être humain. par Ana Rubio-Serrano Le Nazisme a ouvert la porte au terrorisme global. Il a dessiné un mal structurel où personne n'était sûre, pas même le peuple allemand. L'ennemi : tout celui pouvant penser par lui-même de façon libre et différente à ce que les règles nazies le dictaient. Les aryens n'étaient que des "individus créés", conçus pour la violence, c'est-à-dire, des automates intelligents déshumanisés. La socialisation du crime à travers la violence devenue en culture a été l'un des objectifs que l'on a pu établir dans les camps et dans la société. Bien que plus de soixante-cinq ans se sont écoulés depuis qu'Hitler monta au pouvoir en Allemagne, le sujet du Nazisme et de l'Holocauste est encore un des sujets pertinents, en gardant en vie les questions suivantes : Comment cela a-t-il pu arriver ? Et quelles sont les conséquences de ce qui a eu lieu ? Ces questions sont abordées dans "Les nazis et le mal, la destruction de l'être humain", publié par Éditorial UOC sous la marque Niberta et avec un prologue du Chaire en éthique à l'Université de Barcelone, Norbert Bilbeny. Ainsi, le livre commence par décrire comment le Nazisme a introduit son pouvoir sur la société allemande grâce à sa forte structure. La globalisation du Mal est la première des quatre parties dans lesquelles le livre est divisé et dans ce livre, nous trouvons essentiellement une description détaillée du processus de la façon dont la société s'est plongée dans le mal/est devenue maligne, ce qui nous permet de parler de la médecine Nazie, la loi Nazie, le racisme antisémite élaboré, la dimension religieuse du nazisme et l'utilisation nazie de la langue. Nous lisons aussi comment, dans le but d'atteindre ses objectifs, le Nazisme savait très bien comment rassembler une variété de frustrations sociales - nous pourrions même les appeler "les misères humaines" - pour les tourner à son avantage. Pour la fabrication d'un peuple, comme Hitler l'avait prévu, on avait besoin d'une planification profonde et aussi une doctrine qui servirait à résoudre tous les doutes que l'existence implique. La dernière partie du livre traite "la mondialisation du mal contre Dieu Tout-puissant" pour nous expliquer comment la foi dans l'humanité et la foi en Dieu ont été très franchement renversées par l'horreur des camps d'extermination. Même si, dans ce paysage du mal nous pouvons encore trouver les traces de l'humanité que des milliers de personnes ont laissé derrière pour prouver l'existence d'une forme similaire à celle du tout-puissant qui est l'antithèse de celle imposée par les Nazis; il transforme, l'humain et le compatissant, en quelqu'un capable d'attraper l'œil d'un autre quand il le regarde et se reconnaît en lui. Ceci est la raison pour laquelle la dernière partie de l'ouvrage rassemble les témoignages des victimes et des survivants qui étaient là qui ont découvert l'omnipotence de Dieu.

Detalhes do Produto

    • Formato:  ePub
    • Subtítulo:  HUMAIN
    • Origem:  IMPORTADO
    • Editora: BABELCUBE INC
    • Assunto: História
    • Idioma: FRANCÊS
    • Ano de Edição: 2016
    • Ano:  2016
    • País de Produção: Canada
    • Código de Barras:  2001049025854
    • ISBN:  9781507154519

Avaliação dos Consumidores

ROLAR PARA O TOPO