Aguarde...
 

FCFA, LE NAZISME FRANCAIS ET LES INTERETS

EUROPEENS CONTRE L'AFRIQUE


    R$ 41,75

    Produto em pré-venda
    Lançamento previsto: 29/09/2018

    Produto em pré-venda
    Lançamento previsto: 29/09/2018

    Sinopse

    Dès les lendemain de la capitulation des nazis, le général de Gaulle, avec ses deux ministres, Pleven (finances) et J. Soustelle (colonies), ont créé le 25 janvier 1945, le Franc des Colonies françaises d'Afrique (FCFA). La stratégie nazie comprenait un programme financier et économique habile, mis au point par Hitler et H. Göring, appliqué à la France pendant l'occupation, pour piller ses ressources, affaiblir son économie et empêcher complètement que le pays se reconstruise. Le général de Gaulle l'a simplement copiée et appliquée aux africains dont les plus vaillants venaient de l'aider à libérer son pays. La gratitude française envers les tirailleurs africains a été à la hauteur de la magnanimité hitlérienne. Ce livre ressort les similitudes et les sources - désormais déclassifiées - qui révèlent les intentions et une planification laborieuse pour décimer l'Afrique et anéantir toute tentative de véritable construction économique. En fait, la France politique, puisqu'il s'agit d'elle, a mis en place un système de pillage et de contrôle des ressources du Continent noir. Tous les présidents qui ont voulu de rendre indépendant de ce système, de Sékou Touré, Sylvanus Olympio, Modibo Keita, François Tombalbaye, Thomas Sankara, Laurent Gbagbo à Kadhafi, ont été l'objet d'attaques mortelles et savamment organisées par la métropole. Les mémoires de Jacques Foccart sont un bel exemple de recueil du "Mein Kampf" français... Sans compter les pantins qui nous gouvernent, choisis et placés à desseins par Paris, ils n'ont pour seule vocation que de veiller et de préserver les intérêts français, au détriment de leur population. Quoique désormais arrimé à l'EURO, par la garantie exclusive de la France, le FCFA n'est qu'une "MONNAIE DE SINGE" appartenant à titre exclusif à la France. Aucune autre banque, pas même en France, ne peut convertir les FCFA en dehors de la Banque de France. C'est tout simplement un papier "made in France", imprimé précisément à Chamalières, et qui tient d'instrument d'échange pour les transactions entre Paris et chacun des 15 pays africains vassalisés. C'est la France qui décide de la masse monétaire et des devises présentes sur le Continent. C'est aussi elle qui encaisse les recettes d'exportation de ces pays, dont 50% sont prélevés arbitrairement pour alimenter les fameux comptes d'opération ouverts au trésor Français au nom de ces pays depuis 1945. Un argent qui, comme l'avouera Jacques Chirac, enrichit le portefeuille des français...

    Detalhes do Produto

      • Ano de Edição: 2018
      • Ano:  2018
      • País de Produção: Canada
      • Código de Barras:  2001090809113
      • ISBN:  9781370929887

    Avaliação dos Consumidores

    ROLAR PARA O TOPO