Aguarde...
 

CONTES CHOISIS

EDITION INTÉGRALE



Produto disponível em até 15min no aplicativo Kobo, após a confirmação  do pagamento!

Sinopse

Avec les Editions MARQUES, venez découvrir ou redécouvrir les grands classiques optimisés pour vos liseuses et applications électroniques. Une publication de qualité par des professionnels de l'édition. Les éditions MARQUES présentent "Contes choisis", de Jacob et Wilhelm Grimm, édité en texte intégral. Extrait Le loup et les sept chevreaux Il était une fois une vieille chèvre qui avait sept chevreaux et les aimait comme chaque mère aime ses enfants. Un jour, elle voulut aller dans la forêt pour rapporter quelque chose à manger, elle les rassembla tous les sept et leur dit : «Je dois aller dans la forêt, mes chers enfants. Faites attention au loup ! S'il arrivait à rentrer dans la maison, il vous mangerait tout crus. Ce bandit sait jouer la comédie, mais il a une voix rauque et des pattes noires, c'est ainsi que vous le reconnaîtrez. - Ne t'inquiète pas, maman, répondirent les chevreaux, nous ferons attention. Tu peux t'en aller sans crainte.» La vieille chèvre bêla de satisfaction et s'en alla. Peu de temps après, quelqu'un frappa à la porte en criant : «Ouvrez la porte, mes chers enfants, votre mère est là et vous a apporté quelque chose.» Mais les chevreaux reconnurent le loup à sa voix rude et lui crièrent : «Nous ne t'ouvrirons pas. Tu n'es pas notre maman. Notre maman a une voix douce et agréable et ta voix est rauque. Tu es un loup !» Le loup partit chez le marchand et y acheta un grand morceau de craie. Il mangea la craie et sa voix devint plus douce. Il revint ensuite vers la petite maison, frappa et appela à nouveau : «Ouvrez la porte, mes chers enfants, votre maman est de retour et vous a apporté pour chacun un petit quelque chose.» Mais tout en parlant il posa sa patte noire sur la fenêtre ; les chevreaux l'aperçurent et crièrent : «Nous ne t'ouvrirons pas ! Notre maman n'a pas les pattes noires comme toi. Tu es un loup !» Le loup courut chez le boulanger et dit : «Je me suis blessé à la patte, enduis-la-moi avec de la pâte. Le boulanger lui enduisit la patte et le loup courut encore chez le meunier. «Verse de la farine blanche sur ma patte !» commanda-t-il. «Le loup veut duper quelqu'un», pensa le meunier, et il fit des manières. Mais le loup grogna : «Si tu ne le fais pas, je te mangerai.» Le meunier eut peur et blanchit sa patte. Eh oui, les gens sont ainsi ! Pour la troisième fois le loup arriva à la porte de la petite maison, frappa et cria : «Ouvrez la porte, mes chers petits, maman est de retour de la forêt et vous a apporté quelque chose. - Montre-nous ta patte d'abord, crièrent les chevreaux, que nous sachions si tu es vraiment notre maman.» Présentation de l'éditeur Nous avons fait un choix parmi les plus amusants au point de vue de l'enfance, et aussi parmi ceux qui ressemblaient le moins aux contes de fées qui circulent chez nous. Nous avons cru devoir introduire une sorte de classification, mettant d'un côté ceux qui offrent une leçon, ou au moins une impression morale bien déterminée, et aussi quelques petites légendes où se révèle un vif sentiment religieux ; et de l'autre les contes fantastiques ou facétieux qui n'ont d'autre but que d'amuser. Extrait : Une pauvre veuve vivait dans une chaumière isolée ; dans le jardin qui était devant la porte, il y avait deux rosiers, dont l'un portait des roses blanches et l'autre des roses rouges. La veuve avait deux filles qui ressemblaient aux deux rosiers ; l'une se nommait Blancheneige et l'autre Rougerose. C'étaient les deux enfants les plus pieux, les plus obéissants et les plus laborieux que le monde eût jamais vus ; mais Blancheneige était d'un caractère plus tranquille et plus doux. Rougerose courait plus volontiers dans les prés et dans les champs, à la recherche des fleurs et des papillons. Blancheneige restait à la maison avec sa mère, l'aidait aux travaux du ménage, et lui faisait la lecture quand l'ouvrage était fini... Contes moraux Les présents des gnomes ; Blancheneige et Rougerose ; La reine des abeilles ; Le vieux grand-père et le petit-fils ; Le fidèle Jean ; Les deux compagnons en tournée ; Le pêcheur et sa femme ; Le fils ingrat ; La gaspilleuse ; Faute d’un clou ; Jean le chanceux ; Petites légendes pieuses L’enfant de la Bonne Vierge ; Les ducats tombés du ciel ; Dieu nourrit les malheureux ; Les trois rameaux verts ; La pauvre vieille mère ; Le festin céleste ; Contes fantastiques et contes facétieux L’homme à la peau d’ours ; Les trois fileuses ; Les trois cheveux d’or du diable ; Tom Pouce ; La table, l’âne et le bâton merveilleux ; Les six compagnons qui viennent à bout de tout ; Les nains magiques ; Les trois héritiers chanceux ; Les trois frères ; Le fuseau, la navette et l’aiguille ; La gardeuse d’oies près de la fontaine ; L’ondine de l’étang ; Petit frère et petite sœur ; Le paysan dans le ciel ; Le juif dans les épines ; Le valeureux petit tailleur ; Les vagabonds ; Le jeune géant ; Monsieur Pointu ; Le lièvre et le hérisson ; La tombe ; L’ours et le roitelet ; Les musiciens de la ville de Brême.

Detalhes do Produto

    • Ano de Edição: 2016
    • Ano:  2016
    • País de Produção: Brazil
    • Código de Barras:  2001083515014
    • ISBN:  1230001060508

Avaliação dos Consumidores

ROLAR PARA O TOPO