Aguarde...

GERMINIE LACERTEUX



Produto disponível em até 15min no aplicativo Kobo, após a confirmação  do pagamento!

Sinopse

Germinie Lacerteux est un roman écrit par les écrivains français Jules de Goncourt (1830 – 1870) et Edmond de Goncourt (1822 – 1896), qui raconte la déchéance et la double vie d'une servante, Germinie Lacerteux. **Résumé : ** Après une enfance paysanne, Germinie est placée à Paris dès quatorze ans chez un cabaretier, chez qui elle est violée par un autre domestique, Albert, qui la défendait contre les brimades des jeunes gens ; après quelque temps, elle entre au service d'une vieille fille pieuse, Mlle de Varandeuil, à laquelle elle s'attache rapidement et profondément. Mais elle tombe amoureuse d'un jeune homme dépravé, Jupillon, le fils de la crémière ; trop âgée pour lui plaire, elle tente de se l'attacher en lui consacrant toutes ses économies, et va jusqu'à voler pour lui lorsqu'il s'agit de le faire échapper au tirage au sort de la conscription. Abandonnée par son amant, elle se réfugie dans l'alcool et la débauche, et finit par mourir des suites d'une pleurésie, contractée après une nuit passée à le guetter sous la pluie. Ce n'est qu'après sa mort que Mlle de Varandeuil s'apercevra de la double vie que menait sa fidèle servante. Ce personnage de Germinie a été inspiré aux deux frères par leur servante Rose Malingre, dont les frères Goncourt ont découvert la double vie après sa mort, en août 1862. Dans la seconde préface, qu'il rédige en 1886, après la mort de son frère, Edmond de Goncourt reprend les notes de leur journal consacrées à l'agonie de Rose et à la découverte de la vie dissolue que menait leur servante. Ce livre numérique présente l'édition intégrale et comporte une table des matières dynamique. Il est parfaitement mis en page pour une lecture sur liseuse électronique.

Detalhes do Produto

    • Ano de Edição: 2018
    • Ano:  2018
    • País de Produção: Brazil
    • Código de Barras:  2020100026005
    • ISBN:  1230002105758

Avaliação dos Consumidores

ROLAR PARA O TOPO