Aguarde...

LA VALLEE DE LA PEUR



Produto disponível em até 15min no aplicativo Kobo, após a confirmação  do pagamento!

Sinopse

« J’inclinerais à croire…, dis-je. — Moi aussi », fit Sherlock Holmes, avec impatience. Je me considère comme le plus endurant des hommes ; mais cette façon narquoise de m’interrompre me chiffonna, je l’avoue. « En vérité, Holmes, répliquai-je d’un ton sévère, vous êtes bien agaçant parfois. » Il ne me répondit pas ; il s’abîmait dans ses pensées. Son déjeuner, posé devant lui, attendait qu’il y touchât. Le front appuyé contre une main, il regardait fixement la feuille de papier qu’il venait de retirer de son enveloppe. Portant l’enveloppe à la lumière, il l’examina sous toutes ses faces. « C’est l’écriture de Porlock, fit-il rêveur. Je ne puis guère douter que ce ne soit l’écriture de Porlock, bien que je ne l’aie vue que deux fois : il y a là un « y » dont je reconnais l’arabesque. Mais si l’écriture est de Porlock, il s’agit d’une affaire grave. » Holmes s’adressait moins à moi qu’à lui-même. Cependant ma mauvaise humeur ne tint pas contre l’intérêt qu’éveillaient ses paroles. « Qui donc est Porlock ? demandai-je. — Porlock est tout simplement un pseudonyme, Watson, un signe d’identification derrière lequel se dissimule un individu fuyant et fertile en ressources. Cet individu m’avisa, dans une précédente lettre, qu’en réalité il s’appelait différemment, et qu’il me mettait au défi de le dépister entre les millions de gens qui peuplent Londres. Son importance ne tient pas à sa personne, elle lui vient de l’homme considérable auquel il touche de près. Ce qu’est pour le requin le poisson qu’on appelle pilote, ce qu’est le chacal pour le lion, voilà ce qu’est Porlock, insignifiant compagnon d’un être formidable. Que dis-je, formidable ? Sinistre, Watson, éminemment sinistre. Et c’est en quoi il m’intéresse. Vous m’avez entendu parler du professeur Moriarty ? — Le fameux criminel scientifique, connu de toute la pègre, et… » J’allais dire : « Et totalement ignoré du public. » Holmes ne me laissa pas achever : « Hé, là ! Watson, murmura-t-il : doucement, je vous prie ! Vous avez la plaisanterie un peu forte. Je ne vous savais pas ce genre d’humour, dont il sied que je me garde. En traitant Moriarty de criminel, vous le diffamez aux yeux de la loi. Chose merveilleuse. Jamais homme ne sut mieux concevoir un plan, organiser une machination diabolique. Il est le cerveau de tout un monde souterrain, ténébreux ; un pareil esprit eût pu faire ou défaire la destinée des peuples. Mais il encourt si peu le soupçon, il défie si bien la critique, il se conduit et s’efface de telle sorte que ce serait assez des quelques mots que vous venez de prononcer pour qu’il vous traînât devant la cour d’assises et qu’il en obtînt, à titre de dommages-intérêts, un an de vos revenus. N’est-il pas l’auteur célèbre des Dynamiques de l’Astéroïde, ce livre dont on a dit, tant il plane haut dans les régions des pures mathématiques, que la presse scientifique n’a pas un écrivain capable d’en rendre compte ? Est-ce là un homme à traiter comme vous le faites ? Vous joueriez le rôle du médecin qui extravague, et lui du professeur que l’on calomnie : connaissez mieux le génie, Watson. N’empêche que, si je n’ai pas trop à m’occuper de moindres personnages, notre jour viendra. — Puissé-je vivre assez pour le voir ! m’exclamai-je dévotement. Mais vous parliez de Porlock ?

Detalhes do Produto

    • Ano de Edição: 2016
    • Ano:  2016
    • País de Produção: Canada
    • Código de Barras:  2001026821615
    • ISBN:  1230001221749

Avaliação dos Consumidores

ROLAR PARA O TOPO