Aguarde...

UNE NUIT DE NOEL SOUS LA TERREUR



Produto disponível no mesmo dia no aplicativo Kobo, após a confirmação  do pagamento!

Sinopse

Extrait : Ce tableau devant lequel je tombai aussitôt en arrêt, représentait un sujet bien banal : une Nativité. La peinture avait la solidité qui décèle un faire très exercé, cette minutie forte dont la valeur reste indiscutable à travers les variations du goût. Le saint Joseph, la Vierge, le bœuf, l’âne, l’Enfant sur la paille étaient traités avec une robustesse de touche où se reconnaissait l’influence de Philippe de Champaigne, et une précision apprise en Flandre. Jusqu’ici pourtant rien que d’ordinaire. Mais un détail d’une extrême originalité trahissait dans cette création d’un excellent ouvrier une imagination de poète. La scène était placée, comme d’habitude, dans une pauvre étable, éclairée par une fenêtre dont le châssis se composait de deux barreaux, coupés l’un par l’autre à angle droit. L’ombre de ce châssis se projetait sur le mur du fond, de telle manière qu’une croix se dessinait sur le crépi blanc, démesurée, fantomatique et pourtant distincte. La base de cet instrument du futur supplice posait juste au-dessus du berceau de l’enfant divin, endormi si doucement ! Entre cette croix et ce sommeil, entre cette menace et cette sécurité, le contraste était assez poignant pour qu’il suffît seul à retenir l’attention. J’avais un motif pour être intéressé doublement par ce tableau. Je venais, en le regardant, de le reconnaître. Oui, j’avais déjà vu cette disposition des personnages, et ce reflet du châssis de fenêtre projeté en croix sur le mur blanc du fond. Un nom me vint aux lèvres que je prononçai très étourdiment. Il est rare qu’un collectionneur aime à posséder un objet dont une réplique existe, et les quelques autres tableaux réunis là prouvaient que le duc, spécialisé dans les armes, ébauchait aussi un tout petit commencement de galerie. — Votre mémoire vous sert très bien, me répondit-il ; une copie de ce tableau existe en effet chez Madame de ——. Il répéta le nom que j’avais dit, et qu’il est inutile de transcrire ici. — Ce sont des cousins à moi. Vous auriez pu en voir une autre chez les —— (je ne transcris pas non plus cet autre nom) et une autre chez les ——. Ceci est l’original, que mon grand-père a laissé par testament à l’aîné de ses quatre enfants, qui était mon père. Il a voulu que trois autres copies fussent faites pour mes deux oncles et ma tante… Mme de —— ne vous a pas dit pourquoi ?

Detalhes do Produto

    • Ano de Edição: 2016
    • Ano:  2016
    • País de Produção: Canada
    • Código de Barras:  2001058329318
    • ISBN:  1230001383263

Avaliação dos Consumidores

ROLAR PARA O TOPO